LeTunizien football Petites Annonces Tunisie Prénoms Arabes Radio Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans TunisieAllo IslamArabica
LeTunizien Football Tunisie Annonces gratuites Prénoms Arabes Radios Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans Voyage Allo Islam100 % Arabica


Derniéres News





Le président tunisien Zine El Abidine Ben Ali a reconnu, jeudi soir dans un discours télévisé à la nation, qu’il a été « induit en erreur par certains responsables » et que ceux-ci « rendront des comptes ».


S’adressant à la nation alors que son pays est en proie, depuis près d’un mois, à des émeutes qui ont fait des dizaines de morts, Ben Ali s’est dit « tout en douleur après 50 ans dans le service ».

« Je n’ai jamais accepté un seul jour qu’une goutte de sang de Tunisiens coule », s’est il défendu, affirmant que maintenant, il a « compris les Tunisiens et leurs doléances ».

Le chef de l’Etat tunisien a également indiqué avoir donné des instructions au ministre de l’Intérieur pour que soit stoppée l’utilisation de balles réelles contre les manifestants. « Ça suffit d’utiliser les balles réelles », a-t-il lancé.

Ben Ali a aussi révélé une décision de donner la « liberté totale à tous les moyens d’information » et a laissé entendre qu’il pourrait ne pas se présenter à un nouveau mandat présidentiel en déclarant qu’il « n’y a pas de présidence à vie ».

Il a annoncé avoir donné des instructions pour baisser les prix du lait, du pain et du sucre.



Le président tunisien a en outre assuré que la commission de lutte contre la gabegie sera « totalement indépendante », rappelant qu’il a ordonné une enquête sur toutes les bévues.

Vous aimez cette article ? Merci de le partager !!!

Lire aussi :

Aucun Commentaire sur " Tunisie: Le président admet avoir été induit en erreur par ses collaborateurs "