LeTunizien football Petites Annonces Tunisie Prénoms Arabes Radio Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans TunisieAllo IslamArabica
LeTunizien Football Tunisie Annonces gratuites Prénoms Arabes Radios Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans Voyage Allo Islam100 % Arabica


Derniéres News

Bienvenue aux pèlerins juifs de la Ghriba

Par ACTU TUNISIE - 17 avril 2012 Aucun Commentaire




« Pays d’ouverture et de tolérance, la Tunisie accueillera cette année comme à son accoutumée les pèlerins juifs à la Ghriba », a affirmé le chef du Gouvernement, Hamadi Jebali. S’exprimant devant les médias en marge de l’ouverture sous sa présidence lundi matin à Djerba d’une conférence internationale sur l’avenir du tourisme en méditerranée, tenue par l’Organisation Mondiale du Tourisme (OMT), il ajouté que tout sera déployé pour assurer les meilleures conditions à cet évènement et que le dispositif sécuritaire ne manquera pas de prendre les mesures nécessaires à cet effet ».



La synagogue de Djerba, la plus vielle d’Afrique accueille chaque année, au 33e jour de la Pâque juive, des pèlerins venus des quatre coins de la planète. Cette année, la visite le pèlerinage aura lieu du 9 au 10 mai. La déclaration de Hamadi Jebali vient en confirmation de la visite effectuée la semaine dernière à la synagogue par le président de la République, Moncef Marzouki, à l’occasion de la commémoration, le 11 avril du 10ème anniversaire de l’attentant perpétré contre ce lieu de culte. D’une même voix, les dirigeants entendent ainsi multiplier les messages d’assurance à l’adresse de la communauté juive et réaffirmer les traditions d’accueil et d’hospitalité, fondements de l’industrie touristique.

Interrogé par la presse, Jebali a démenti avoir parlé de "tourisme Halal", indiquant que la Tunisie ambitionne d'atteindre 7 millions de touristes en 2012, et même de revenir aux chiffres de 2010. Il a ajouté que "le travail du gouvernement actuel se déroule pacifiquement, à l'image de la révolution tunisienne", faisant remarquer que "certaines parties appréhendent l'hégémonie d'Ennahdha, au moment où ce mouvement les laissent s'exprimer librement", appelant à "ne pas faire d'amalgame entre démocratie et anarchie", en commentant les événements survenus le 9 avril à l'avenue Habib Bourguiba.

Le chef du gouvernement s’est montré réservé au sujet de la vidéo diffusée sur des réseaux sociaux et contenant une planification pour des attentats contre certains leaders d'Ennahdha, se limitant à déclarer "je ne veux pas parler de ces questions, mais chaque tentative d'attentat, porte atteinte à la révolution tunisienne

Vous aimez cette article ? Merci de le partager !!!

Lire aussi :

Aucun Commentaire sur " Bienvenue aux pèlerins juifs de la Ghriba "