LeTunizien football Petites Annonces Tunisie Prénoms Arabes Radio Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans TunisieAllo IslamArabica
LeTunizien Football Tunisie Annonces gratuites Prénoms Arabes Radios Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans Voyage Allo Islam100 % Arabica


Derniéres News





Tunis — Le président de la République provisoire, Moncef Marzouki s'est félicité de l'accord auquel sont parvenus les forces politiques, avec l'appui du quartette parrain du dialogue, autour du nouveau chef de gouvernement pour ce qui reste de l'étape transitoire, estimant que cela "met un terme à la crise qui a duré plus qu'il n'en faut et menacé la stabilité et l'image du pays".

Marzouki se félicite de l'accord autour du nouveau chef de gouvernement


Dans une allocution télévisée, lundi soir sur la chaîne El-Wataniya 1, le président Marzouki a rappelé qu'il s'était engagé à ne pas interférer dans le choix de la personnalité indépendante pressentie à la Primature, affirmant qu'il acceptait ce qui a été convenu par toutes les parties sans parti pris. Marzouki a assuré qu'il veillera à impulser le dialogue constructif entre les différents acteurs politiques et sociaux.
"L'accord convenu en cette étape délicate que traverse le pays, constitue une nouvelle victoire pour le modèle tunisien en terme de transition pacifique démocratique", a-t-il soutenu.

Sur un autre plan, Marzouki a estimé que pour sortir de la crise actuelle, la situation commande de focaliser sur le parachèvement de l'étape transitoire dans les plus brefs délais. Il s'agit, a-t-il préconisé, de conjuguer les efforts des hommes d'affaires et des organisations professionnelles pour instaurer une trêve sociale permettant d'appuyer l'action du nouveau gouvernement.

"Toutes les parties doivent laisser le gouvernement travailler dans des conditions propices et ne doivent pas entraver son action pour ce qui reste de l'étape transitoire", a-t-il insisté. L'objectif est de parvenir rapidement à l'organisation d'élections dans des conditions favorables de stabilité sociale.
Il a estimé que les défis sécuritaires qui se posent constituent désormais des actes isolés en raison des offensives réussies des forces de sécurité et de l'armée nationales.

La réussite du nouveau gouvernement dans le dossier sécuritaire commande de mettre cette question à l'abri des tiraillements politiques, a-t-il relevé, appelant à soutenir les efforts déployés en matière de lutte contre le terrorisme.

Le président Marzouki a également invité toutes les parties à faire preuve de patriotisme, à préserver la paix et à appuyer le nouveau gouvernement dont la formation ne doit pas aller au-delà d'un mois, a-t-il dit.


Vous aimez cette article ? Merci de le partager !!!

Lire aussi :

Aucun Commentaire sur " Marzouki se félicite de l'accord autour du nouveau chef de gouvernement "