LeTunizien football Petites Annonces Tunisie Prénoms Arabes Radio Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans TunisieAllo IslamArabica
LeTunizien Football Tunisie Annonces gratuites Prénoms Arabes Radios Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans Voyage Allo Islam100 % Arabica


Derniéres News





Dans le cadre de la lutte contre la corruption, le gouvernement Chahed est en train de réfléchir à un projet de loi pour consolider l’intégrité et lutter contre l’enrichissement illégal, qu’il devrait, par la suite, présenter à l’ARP pour en débattre.


Le projet de loi, traité lors d’un Conseil ministériel restreint, s’inscrit dans le cadre des principes constitutionnels incitant, d’une part, à la transparence et à la lutte contre les conflits d’intérêts, et permettant, d’autre part, à la Tunisie de respecter ses engagements internationaux en termes de lutte contre la corruption.

Mabrouk Korchid, secrétaire d’État aux Domaines de l’État et aux Affaires foncières, a déclaré que le projet de loi vise, notamment, à inciter les fonctionnaires de l’État à rendre public leurs biens et à déclarer leurs revenus.

Au total, ce sont 35 000 fonctionnaires qui vont être concernés par ledit projet de loi. Ce dernier devrait, par ailleurs, être présenté au prochain Conseil des Ministres pour adoption, pour ensuite passer sous la loupe des députés de l’ARP « dans les plus brefs délais ».

Vous aimez cette article ? Merci de le partager !!!

Lire aussi :

Aucun Commentaire sur " Fonction publique : une loi pour combattre l’enrichissement illégal "