LeTunizien football Petites Annonces Tunisie Prénoms Arabes Radio Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans TunisieAllo IslamArabica
LeTunizien Football Tunisie Annonces gratuites Prénoms Arabes Radios Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans Voyage Allo Islam100 % Arabica


Derniéres News





Le chef du gouvernement d’union nationale aurait entamé réellement la guerre contre la corruption dans les institutions de l’Etat. En effet, plusieurs dossiers de corruption impliquant de grands hommes d’affaires et cadres de l’Etat viennent d’être ouverts par Youssef Chahed.

Trois chefs d’agences bancaires arrêtés pour corruption

L’équipe du chef du gouvernement d’union nationale a entamé ses négociations en vue de mettre en place toute une stratégie de lutte contre la corruption. Cette stratégie aura à aider le gouvernement à entamer réellement la guerre contre les corrompus et ce en coordination avec les différentes structures de l’Etat.

Une réunion entre le chef du gouvernement, le ministre de la justice, Ghazi Jribi et le ministre de l’Intérieur Hedi Mejdoub est organisée périodiquement en vue d’assurer le suivi des dossiers de corruption traduits devant les différents mécanismes de la justice.

Une série de mesures ont été prises en vue d’accélérer les procédures judiciaires. 50 dossiers de corruption, considérés comme brûlants et urgents, viennent d’être remis sur le bureau de Youssef Chahed. 7 mandats de dépôt à l’encontre de 7 personnes impliquées dans des affaires d’évasion fiscale et d’abus de pouvoir ont été déjà émis. Ces hauts cadres seraient accusé d’avoir créé des sociétés écrans après avoir obtenu, de façon illégale, des crédits bancaires dont les sommes sont exorbitantes.

De hauts cadres bancaires, auraient facilité la tache à ces investisseurs imaginaires. Selon l’hebdomadaire Acharaa Al Magharibi, dans son édition d’aujourd’hui, 3 chefs d’agences bancaires ont été arrêtés récemment.

Des propriétaires d’entreprises accusés d’avoir traité avec un agent travaillant dans une municipalité à Tunis ont été également arrêtés. L’agent municipal est accusé d’abus de pouvoir.

Il a usé du cachet de la municipalité pour signer des documents officiels et pour falsifier des contrats de vente de terrains ainsi que pour créer des sociétés tunisiennes d’exploitation et de recyclage de marbre de Thala.

Vous aimez cette article ? Merci de le partager !!!

Lire aussi :

Aucun Commentaire sur " Trois chefs d’agences bancaires arrêtés pour corruption "