LeTunizien football Petites Annonces Tunisie Prénoms Arabes Radio Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans TunisieAllo IslamArabica
LeTunizien Football Tunisie Annonces gratuites Prénoms Arabes Radios Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans Voyage Allo Islam100 % Arabica


Derniéres News

Le classement des 50 premières entreprises tunisiennes

Par ACTU TUNISIE - 9 décembre 2009 Aucun Commentaire





le classement des 500 premières entreprises africaines.
La revue a dressé également le classement des 50 premières entreprises tunisiennes où les quatre premières places sont occupées par des entreprises publiques : STIR, STEG, Groupe Chimique et Agil.
La première entreprise privée à occuper le classement est Tunisiana (société de droit tunisien, détenue à égalité par des Qataris et des Egyptiens) avec un chiffre d’affaires de 727 millions de dollars.

Elle est immédiatement suivie par la holding Poulina qui occupe le sixième rang général et un CA de 702 millions de dollars.

La septième place est occupée par Tunisair, puis les groupes Elloumi, Chakira et TTS. La onzième place revient à la Pharmacie centrale et la douzième est occupée par le Groupe Loukil (378 millions de dollars) qui monte au sixième rang des entreprises privées en Tunisie (il était 7ème l'année dernière) et à la 270ème place en Afrique (contre 315 l'année dernière). Il devance de très près le Groupe Mabrouk (375 millions de dollars), Nouvelair (358 millions de dollars) et la SFBT.

On remarquera que certaines entreprises de grande envergure sont absentes de ce classement.

Les raisons ? La réticence de certains à communiquer leurs résultats, notamment lorsqu’ils sont en baisse, et ce en dépit de leur importante taille sur le marché.
Toujours est-il que ce « baromètre » livré par Jeune Afrique (en attendant celui de l’Economiste Maghrébin dans quelques jours) donne une idée générale sur la taille des entreprises tunisiennes.
Une taille pas du tout importante marquée notamment par l’absence criante du secteur privé (comme le signale la revue dans le titre d’un article consacré) et qui ne donne qu’une idée tronquée de la réalité des choses en raison de la réticence de certains à communiquer leurs résultats, voire à communiquer tout simplement

Vous aimez cette article ? Merci de le partager !!!

Lire aussi :

Aucun Commentaire sur " Le classement des 50 premières entreprises tunisiennes "