LeTunizien football Petites Annonces Tunisie Prénoms Arabes Radio Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans TunisieAllo IslamArabica
LeTunizien Football Tunisie Annonces gratuites Prénoms Arabes Radios Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans Voyage Allo Islam100 % Arabica


Derniéres News

Fils de l'information en Tunisie

Caïd Essebsi : Youssef Chahed doit conquérir sa légitimité auprès de l’ARP

- 24 septembre 2018 Aucun Commentaire
Caïd Essebsi : Youssef Chahed doit conquérir sa légitimité auprès de l’ARP« Je me sens quelque part responsable de Youssef Chahed, commencera par dire Béji Caïd Essebsi, interrogé par Mariem Belcadhi, lundi soir sur Al Hiwar Ettounsi. C’est moi qui l’ai choisi comme chef du gouvernement. N’étant pas élu, il ne tire sa légitimité que, partant de ma proposition, de l’Assemblée des représentants du peuple. Il n’a pas de légitimité. Il doit régulariser sa situation. Contesté par nombre d’acteurs significatifs tels que l’UGTT, l’UTICA, l’UNFT et l’UPL, et soutenu que par Ennahdha uniquement, il lui appartient d’aller conquérir sa légitimité auprès du Parlement. Que craint-il maintenant qu’il dispose d’un groupe parlementaire ...

Caïd Essebsi : Si Hafedh et Youssef partent tous les deux, la Tunisie n’en mourra pas...

- Aucun Commentaire
Caïd Essebsi : Si Hafedh et Youssef partent tous les deux, la Tunisie n’en mourra pas...Poussé dans ses derniers retranchements quant à son attitude jugée plutôt favorable à son propre fils, Hafedh Caïd Essebsi et défavorable à l’égard de Youssef Chahed, le président Béji Caïd Essebsi s’est laissé aller à une grande envolée. ''Qu'ils règlent leurs problèmes, ou qu'ils se retirent! Si Hafedh et Youssef partent tous les deux, la Tunisie n’en mourra pas. Le pays regorge de compétences qui sont meilleures'', lancera-t-il lundi soir sur Al Hiwar Ettounsi. "Nul n'est indispensable éternellement'' Lire aussi Caïd Essebsi : Youssef Chahed doit conquérir sa légitimité auprès de l’ARP Caïd Essebsi : Je me suis engagé à ne pas réviser la ...

Caïd Essebsi : Je me suis engagé à ne pas réviser la Constitution, mais, cela s’avère nécessaire pour le prochain mandat

- Aucun Commentaire
Caïd Essebsi : Je me suis engagé à ne pas réviser la Constitution, mais, cela s’avère nécessaire pour le prochain mandatLe président Béji Caïd Essebsi a estimé désormais nécessaire d’engager une révision de la constitution tunisienne sur certaines dispositions notamment la nature du régime, à partir du prochain mandat présidentiel. S’exprimant lundi soir sur Al Hiwar Ettounsi, il s’est déclaré convaincu qu’à l’exercice, l’exécutif ne saurait être dirigé par deux présidents, l’un de la République élu au suffrage universel direct, mais avec des attributions restreintes, et un chef du gouvernement, investi seulement par le Parlement et jouissant de larges prérogatives. « Pour qu’on ne m’accuse pas d’être personnellement intéressé par cette révision de la ...

L'alliance Nidaa Tounès-Ennahdha a vécu

- Aucun Commentaire
nidaC’est sans doute Le scoop de cette interview d’une heure du président de la République avec Mariam Bekadhi sur El Hiwar Ettounissi. La fin de la politique du consensus (ettawafouk). BCE l’a annoncée d’une manière solennelle :«C’était il y a une semaine, lors de notre dernière rencontre. On a longuement discuté sur les sujets de l'heure. Finalement, on s’est aperçu que nos vues étaient diamétralement opposées. A sa demande, on a mis fin à notre collaboration. Une séparation à l’amiable. Je l’ai même raccompagné jusqu’à la porte». La pomme de discorde aura été sans doute le sort de Youssef Chahed. Ainsi a pris fin un tandem qui avait commencé un certain ...

📶 A voir aussi !!!