LeTunizien football Petites Annonces Tunisie Prénoms Arabes Radio Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans TunisieAllo IslamArabica
LeTunizien Football Tunisie Annonces gratuites Prénoms Arabes Radios Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans Voyage Allo Islam100 % Arabica


Derniéres News

Finance islamique en débat à Tunis

Par ACTU TUNISIE - 16 avril 2010 2 Commentaires





Dans un environnement de turbulences financières, la finance islamique réalise des avancées et intéresse de plus en plus la communauté internationale en raison de sa dimension éthico-religieuse et socialement responsable et de son ancrage à l’économie réelle. La crise financière des subpri₃es ayant frappé toutes les places financières n'a pas freiné le développement de la finance islamique qui réalise une percée continent ale remarquable (Europe, Asie, Afrique et Etats-Unis).

En règle générale, la finance islamique respecte les règles économiques et sociales conformes à la loi islamique (Chari’a) permettant d'offrir un modèle à la fois éthique et rentable.
A la différence de la finance conventionnelle, la finance islamique interagit avec un environnement conventionnel et un environnement religieux régissant les transactions commerciales et financières. La loi islamique impose aux activités financières et bancaires des orientations précises et des limites claires, établies à partir du Coran de la Sunna, du Ijmaa (consensus) du Qiyas (raisonnement par analogie) et de l’Ijtihad (effort de raisonnement ppersonnel).

Des pays aussi importants sur le plan économique que le Japon, le Royaume-Uni et la Chine pensent sérieusement à conforter la place de la finance islamique sur leur marché domestique, renforçant d'autant la crédibilité de ce phénomène, constate le rapport de Moody's Investors Services (2008). C’est le cas des places de Londres et de Paris qui veulent être le centre international de la finance islamique. Des banques étrangères ont mis en place des structures répondant aux principes de la Chari’a comme HSBC, BNP Paribas, Deutsche Bank, Citibank.
Les pays du Maghreb commencent déjà à mettre en place les structures adéquates au niveau de la législation pour développer la finance islamique.

Compte tenu de ses spécificités et de son internationalisation, la finance islamique est-elle en mesure de compléter et de calmer la fougue de certaines pratiques financières et bancaires traditionnelles ? Cette finance peut-elle être une "alternative" dans la mesure où elle propose de nouveaux produits répondant à l’éthique islamique, encourage l’investissement productif, réduit la spéculation, enracine la culture du partenariat et accroît les activités sociales ? Les modes alternatifs de financement et d’investissement proposés par les acteurs majeurs de la finance islamique répondent-ils aux besoins des agents économiques (ménages, corporates et intitutionnels) ?
Avec sa dimension éthique et religieuse, la finance fondée sur la loi islamique est-elle en mesure de remédier aux dérives du capitalisme financier libéral ?

C’est dans ce cadre que s’inscrit cette journée internationale qui mettra l’accent tout d’abord, sur la vulgarisation des concepts et des principes de la finance islamique. Ensuite, elle fera connaître l’importance que revêt la finance islamique en matière d’éthique financière et bancaire, d’investissement réel, de financement alternatif et d’assurance.

Enfin, elle permettra de prendre connaissance des pratiques dans les banques et les assurances islamiques.

Cette journée vise, également, à ouvrir un dialogue entre professionnels et universitaires et à partager la compréhension de la finance islamique et de son interaction avec l’environnement financier conventionnel.

Vous aimez cette article ? Merci de le partager !!!

Lire aussi :

2 commentaires to ''Finance islamique en débat à Tunis"

Ajouter un commentaire
  1. Bonjour,

    Je suis étudiant et j'ai fait un mémoire sur les Instruments de Financement des PME au Maroc, et j'ai trouvé votre article très intéressant (même si il est peut-être un peu compliqué pour moi :) )

    Je voulais vous remercier pour l'apprentissage que vous m'avez apporté.

    Si vous voulez jeter un coup d'oeil à mon mémoire: http://www.finance-etudiant.fr/memoires/Instruments-de-Financement-des-PME-130.html
    N'hésitez pas à me dire ce que vous en pensez :)

    Bonne journée !

    RépondreSupprimer
  2. Le finance islamique reste toujours la meilleure solution dans tous les pays

    RépondreSupprimer