LeTunizien football Petites Annonces Tunisie Prénoms Arabes Radio Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans TunisieAllo IslamArabica
LeTunizien Football Tunisie Annonces gratuites Prénoms Arabes Radios Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans Voyage Allo Islam100 % Arabica


Derniéres News

François Hollande visite à Tunis

Par ACTU TUNISIE - 5 juillet 2013 Aucun Commentaire





Quelques députés avaient préparé des pancartes au cas où il aurait fallu réagir, mais ils les ont prestement rangées, séduits. Maître en art de la synthèse après onze ans à la tête du parti socialiste,

François Hollande orfèvre de la synthèse jusqu'à Tunis

François Hollande a su trouver les mots pour satisfaire, vendredi 5 juillet, tous les courants de la vie politique tunisienne réunis à l'Assemblée nationale constituante. Certes pas tout à fait au complet, élus islamistes et laïcs confondus ont chaleureusement applaudi le président français.

Aux premiers, persécutés plus que d'autres peut-être encore sous le régime de Zine El-Abidine Ben Ali, il a témoigné "l'immense respect de la France", rendant hommage à "ceux qui ont éprouvé dans leur chair les affres de la dictature, ceux qui ont été arrêtés et torturés pour leurs convictions".

A cette partie de l'hémicycle qui participe à la coalition actuellement au pouvoir, dominée par le parti islamiste Ennahda, François Hollande a lancé : "La France sait que l'Islam et la démocratie sont compatibles." Toutefois, en se référant à Mohamed Charfi, un intellectuel respecté, partisan d'un islam éclairé, il a su éviter les haut-le-coeur du camp progressiste.

Aux laïcs, le chef de l'Etat français a rappelé l'attachement de la France aux libertés. Il a salué "l'apport de Habib Bourguiba", le père de l'indépendance et le promoteur de la laïcité en Tunisie, et a reclamé que "toute la lumière soit faite" sur l'assassinat, le 6 février, de l'opposant de gauche Chokri Belaid. Toute l'habileté du président français a consisté à dire les choses sans jamais prononcer le mot "laïcité", qui aurait pu contrarier le camp d'en face.

François Hollande a ensuite réuni toutes les sensibilités en présence à travers plusieurs messages unificateurs en flattant la fierté nationale de ses hôtes. Non content d'inscrire la révolution tunisienne dans les pas de la révolution française, il a élevé les Tunisiens au rang d'éclaireurs de l'avenir : "Vous portez un espoir qui va bien au-delà du peuple tunisien, bien au-delà des peuples arabes."

Vous aimez cette article ? Merci de le partager !!!

Lire aussi :

Aucun Commentaire sur " François Hollande visite à Tunis "