LeTunizien football Petites Annonces Tunisie Prénoms Arabes Radio Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans TunisieAllo IslamArabica
LeTunizien Football Tunisie Annonces gratuites Prénoms Arabes Radios Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans Voyage Allo Islam100 % Arabica


Derniéres News





Des dizaines d'éleveurs bovins et ovins ont observé, hier matin, un sit-in devant le siège de la municipalité de Sfax.


Location de l'abattoir municipal de Sfax à  un particulier

Ils protestent contre la location de l'abattoir municipal à un particulier. Selon les protestataires, le nouveau exploitant a procédé dans une première étape à augmenter la taxe d'abattage pour atteindre 100 dinars par tête.

Une augmentation de nature à participer à la hausse des prix de vente en détail des viandes rouges et de réduire la marge de bénéfice des éleveurs. Ainsi, cette augmentation sera supportée notamment par les éleveurs, les bouchers et les consommateurs.

Le seul bénéficiaire de toute cette chaîne est l'exploitant de l'abattoir. Encore une fois, les intermédiaires font la loi et protègent leurs propres intérêts au détriment de tous les intervenants du secteur des viandes rouges.

D'autre part, les éleveurs ont souligné que l'appel d'offres a été élaboré sans concertation avec les représentants de la profession et l'Utica.

Des agriculteurs présents sur place ont exprimé leurs doutes sur la méthode de location de l'abattoir. D'autres ont indiqué que l'abattoir, le marché des poissons et le marché des légumes doivent être gérés par la municipalité afin de contrôler les prix de vente aux consommateurs.

La majorité des protestataires sont des petits éleveurs dont le revenu est principalement assuré par l'abattoir.

Leur nombre avoisine 1.000 agriculteurs. Une telle augmentation de la taxe d'abattage va affecter directement leurs revenus surtout avec une hausse sans cesse des prix de produits fourragers.
Contactée à maintes reprises pour avoir une explication «officielle» de ce problème, la municipalité de Sfax a préféré garder le silence absolu.


Vous aimez cette article ? Merci de le partager !!!

Lire aussi :

Aucun Commentaire sur " Location de l'abattoir municipal de Sfax à  un particulier - La colére des éleveurs "