LeTunizien football Petites Annonces Tunisie Prénoms Arabes Radio Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans TunisieAllo IslamArabica
LeTunizien Football Tunisie Annonces gratuites Prénoms Arabes Radios Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans Voyage Allo Islam100 % Arabica


Derniéres News

OB-CAB - 0-0 - Sans relief

Par ACTU TUNISIE - 30 décembre 2013 Aucun Commentaire




Derby morose et sans relief avec une domination partagée entre Cigognes et Cabistes. La pelouse était carrément injouable

Football Tunisienne

Stade de Béja, temps froid et pluvieux, pelouse lourde, public peu nombreux.
Olympique de Béja et Club Athlétique Bizertin (0-0)
Arbitrage de Y. Harrouche.

OB: Kais Amdouni-Mezni, Wael Nefzi, Hamza Jelassi, Ayari-Gasmi (Amri 46'), Bejaoui, Trabelsi (Aloui 70'), Chihi-Ibrahimi (Selliti 60'), Missaoui (cap.)

CAB: Brik-Mathlouthi, Kchok, Jaziri (cap.), Hmani-Harrane, Zaiem, Youssoufa Mbengue, Melliti (Salhi 70')-Rejaibi (Troudi 80'), Guelbi (Aguinaldo 74')

Le derby du Nord était gris comme le temps qu'il faisait hier à Béja avec froid et pluie. La pelouse, glissante et lourde, n'a pas aidé les protagonistes à s'exprimer correctement. Il était à partir de là impossible de construire un jeu fluide et réfléchi sur cette patinoire. A l'Olympique, les renforts arrivent avec l'avènement d'un nouveau comité directeur élu vendredi dernier sous la présidence de Jalel Gharbi, lequel reste à la barre. Aymen Ayari et Mohamed Ibrahimi débutent dans les rangs des Cigognes qui entendent confirmer leur exploit de La Marsa d'où ils ont ramené leur première victoire de la saison. En face, le CA Bizertin voulait terminer l'année 2013 sur une note gaie et se racheter du revers essuyé contre le champion en titre.

La qualité de jeu a été quelconque, la manœuvre n'a jamais pu décoller. Face aux attaques placées mais plutôt individuelles des locaux, les copains de Melliti répliquaient par des contres mal conclus. Mais grosso modo, ce sont le jeu direct et les balles arrêtées qui pouvaient dans ces conditions représenter un danger. Le cas du coup franc envoyé par Nabil Missaoui, le grand protagoniste de l'exploit d'il y a trois jours au stade Chtioui légèrement au-dessus de la transversale( 8'). A la dernière minute d'une première période sans envergure, Hamza Jelassi sauve de justesse devant Adem Rejaibi qui tentait de convertir en but une déviation de Melliti.

Rigueur défensive

La reprise ne sera pas beaucoup plus intéressante, ce cinquante-troisième derby du Nord peinant à décoller. Une première période plutôt dominée par les locaux, la reprise verra une légère emprise des «Jaune et Noir».

Les hommes de Mohamed Kouki tentent malgré tout de percer une muraille bizertine très expérimentée: Missaoui moins frais que d'habitude, puis Selliti arrêté in extremis manquent de placer les leurs devant. Mais les «Jaune et Noir» terminent l'affiche plus fort sans pour autant réussir à tromper la vigilance de Kais Amdouni. L'Angolais Aguinaldo Mendes effectuait son baptême du feu dans le dernier quart d'heure. Mais il faut le juger plutôt dans d'autres circonstances. Malgré une dernière alerte de Harrane à l'ultime minute, les deux protagonistes en resteront là. Un nul qui paraît satisfaire tout le monde.

Vous aimez cette article ? Merci de le partager !!!

Aucun Commentaire sur " OB-CAB - 0-0 - Sans relief "