LeTunizien football Petites Annonces Tunisie Prénoms Arabes Radio Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans TunisieAllo IslamArabica
LeTunizien Football Tunisie Annonces gratuites Prénoms Arabes Radios Tunisie Recettes Tunisie Bons Plans Voyage Allo Islam100 % Arabica


Derniéres News





Dans un post publié sur sa page officielle Facebook dans la soirée du lundi 18 avril 2016, Mahmoud Mhiri, ancien conseiller politique auprès de Ben Ali est revenu sur l’apparition de certains noms du parti islamiste dans l’affaire de l’évasion fiscale Les Panama Papers.

Mahmoud Mhiri

 « Les frères musulmans en Tunisie se sont indignés de l’apparition des noms de certains de leurs dirigeants de premier rang dans la fameuse affaire de l’évasion fiscale et des sociétés écrans Les Panama Papers. Ce que les frères musulmans ont négligé et ont ignoré c’est que leur implication dans cette affaire de blanchiment d’argent scandaleuse n’aurait pu être rendue publique sans l’accord de l’agence américaine du renseignement. En effet, certaines parties administratives américaines ont décidé de créer un nouvel ordre et une redistribution des cartes, (à l’instar de ce qui s’est passé avec le scandale Wikileaks). Les frères musulmans pourraient disparaître aussi facilement qu’ils sont venus si jamais les ‘frères’ ne réussissent pas à comprendre, comme il se doit, ce nouvel état des choses. lit-on dans ledit post. »

Rappelons que le site d’investigation Inkyfada chargé du volet tunisien des « Panama Papers » a publié samedi dernier un nouvel article sur une société liée à la chaîne de télévision TNN.

Le Chef du parti Ennahdha, Rached Ghannouchi, est cité dans cet article comme ayant fait partie du réseau professionnel du directeur de cette chaîne.

Quelques heures plus tard, Rached Ghannouchi a annoncé dans un communiqué officiel qu’il allait porter plainte contre Inkyfada, l’accusant d’avoir délibérément cité, sans justification, son nom et les noms de certains de ses dirigeants en exil.

Vous aimez cette article ? Merci de le partager !!!

Lire aussi :

Aucun Commentaire sur " L’ex conseiller politique de Ben Ali: les USA sont derrière l’apparition des frères musulmans dans l’affaire de Panama Papers "